La version 3 d’AgendaTrad est développée en CakePHP4 et le nombre d’affichage de téléphone ou adresse est assez conséquent dans ce projet, j’ai donc décidé de mettre à jour mon plugin cakephp-contact pour supporter CakePHP4.

Je n’avais pas suivi la bonne route dans la version 1 de ce plugin, tout était aggloméré dans un Trait peu clair et pas testable.
Dans cette version 2, les numéros de téléphones sont en fait un Type de donnée, ça permet de formater de manière automatique les numéro de téléphone à la sauvegarde ou lecture de la base.

Les parties Validation, Utility et Helper restent inchangées mais sont entièrement testée.

J’ai pour le moment mis de côté les adresses, en trouvant pas de bonne manière de faire. A suivre donc …

Le plugin sur Packagist : https://packagist.org/packages/erwane/cakephp-contact
La documentation : https://github.com/Erwane/cakephp-contact/blob/master/README.md
En cas de problème : https://github.com/Erwane/cakephp-contact/issues

Lors du développement des pages de création de comptes et profile, j’ai commencé par reprendre les anciens champs présents dans la version 2, à savoir la date de naissance, le genre, le prénom séparé du nom.

Je souhaitai aussi rajouter un champ “Nom d’utilisateur” qui aurait permis de se connecter et de choisir un pseudonyme dans les publications tels que les commentaires ou échanges.

Lire la suite de

Je suis un joueur de jeux vidéos et plus précisément de MMO depuis 2007. Le jeu avec d’autre personnes, se rassembler pour surmonter les défis proposés, dans la joie et la bonne humeur et l’organisation de cette soirée où on sait jamais qui vient …

Je caricature mais oui, être dans une guilde/clan/communauté, bref jouer avec des gens, c’est s’organiser. Ne trouvant rien de pertinent dans ce domaine en 2007, je lance “l’orga” sur notre site de guilde. Diverses versions plus ou moins réussi plus tard, je me dis qu’il faut faire un truc plus complet.

Lire la suite de

Après 2 ans d’activité dans sa version 1, il était temps de refaire Agenda Trad, en prenant en compte les retours de ces deux années.

Le projet est, sur le fond, le même qu’à son lancement, mais sur la forme, beaucoup de choses ont changés.

Lire la suite de